L’heure est à la mode

Je tiens mordicus à ma liaison avec la mode. Puisque je raffole des plaisirs de la frivolité, de la désinvolture et de la légèreté. Et quoi qu’on en dise, la mode me permet de me laisser-aller sur mes goûts, mes envies et mes caprices.
Que de l’extravagance. Viva la moda! C’est maintenant ou jamais de passer en revue, l’article de l’heure : l’heure est à la mode.

Du plus loin que je me souvienne, l’industrie du vêtement m’a toujours éveillée, et ce, au plus haut point. À la fois un lifestyle, un intérêt, un passe-temps et un divertissement : la mode et le magasinage font partie de ma vie.

homme men gif different style

L’heure de la mode a sonné

Le concept de la mode est née au XIXe siècle en Europe. Si le terme apparaît pour la première fois en 1482, il désigne surtout des changements dans les ornements et dans les détails du vêtement réservé à l’élite.

Son évolution a pris plusieurs siècles. Son accélération tient à des bouleversements sociaux et économiques majeurs dont :

–  l’internationalisation de l’économie ;
–  les progrès techniques et la production en série à un prix abordable ;
–  les moyens de distribution ;
–  la naissance d’une couche moyenne vivant et travaillant dans les villes ;
–  la diffusion des modes par la presse.

Pendant longtemps, un mouvement de mode a entraîné l’abandon de la mode précédente. Ce système a peu à peu laissé place à une agrégation des tendances, associée à des modes adaptées à des circonstances sociales (travail, loisir, etc.)

men fashion flash different style gif

L’effet de la mode vestimentaire

Il existe une pression sociale qui nous incite au mimétisme. Évoqué par le comportement conforme ou l’imitation involontaire. Le milieu de la musique est celui qui a eu la plus forte incidence. On parle de quand j’avais 15 ans en l’an 2000.

Mon style, mon identité?

En occurrence, par le mouvement « girly » qui est une mode ultra féminine. Mais est aussi obsédée par la consommation et l’apparence. Le look « girlie girl » fluctua et resta omniprésent dans ma réalité pendant plusieurs années.

Me vêtir, c’est de l’art. L’art de se vêtir provient de mon penchant pour l’art de la mode.

image spice girl cover

Dans ce temps-là, les Spice Girls, ce fameux groupe britannique pop de « féminisme girly » qui n’était pas soumis aux hommes… étaient mes idoles.

Mon petit doigt me dit que la mode est une forme d’art courante. Tandis que le commerce de la mode est un courant populaire dont je n’ai fait que de suivre son courant.

Mon désir ? Porter le même genre d’habillement qu’elle. Mais mon choix de style était subit selon les influences des modes et se modifiait selon les tendances. Le phénomène de la mode implique le collectif et le goût individuel.

« La mode est ce que vous offrent les créateurs quatre fois par an. Le style est ce que vous choisissez. » Lauren Hutton.

Après des esquisses de looks, j’ai suivi la mode minimalisme qui a été à son apogée au cours des années 1990. Caractérisé par la suppression de l’inutile (ornementations, détails, couleurs), d’une simplification dans le vêtement et remplie avec discrétion.

photo pexels Daria Shetsova minimalisme
allure souple et maitrisée #effortless

Sa 1er fonction est d’habiller

Cette mode est un « retour à l’essentiel » classique élégant et un rejet des tendances voyante (faite pour être vu) des années passées 1980. Ex. luxe, logo, sexe et frime, opposé au punk et au grunge. Cette tendance toucha mondialement de très nombreux stylistes.

Les modes de l’heure

Le mot mode peut être employé au masculin et au féminin selon le sens et est utilisé dans plusieurs domaines. La mode est la manière de se vêtir, propre à une époque ou à une région en fonction des tendances de saison.

Le phénomène des tendances

Certaines pièces mode marquent plus que d’autres. Ils parlent à toute une génération et représentent une époque, une conception du monde ou un fantasme. À leur vue, on peut ressentir le besoin irrépressible de mettre la main dessus pour se l’approprier.

Et ensuite de le dévoiler au reste du monde.

image t shirt couleur mode

Ex. les phénomènes ou les modes de 1920 à 2010.

Une tendance est une mode ou un effet de mode (temporaire) dans les références ou des comportements collectifs, propre à une période donnée liée au phénomène d’imitation.

Ses facteurs qui le déterminent : son changement incessant, son côté esthétique et pour certains créateurs qui copient, pour gagner de l’argent ou du succès. Il y a aussi ces phénomènes de mode qui ne viennent pas de l’industrie du vêtement.

La mode permet de :

  • s’approprier à des groupes sociaux (mode hip-hop)
  • affirmer son rang social, sa personnalité ou son pouvoir d’achat
  • concerne aussi les accessoires, les maquillages, les parfums et les modifications corporelles.

Tu as dû entendre parler des modes suivantes : moustache/barbe, hipster, pokémon go, sans gluten. Toi, de quel clan fais-tu partie?

shangai fashion week (epicentre) mode contempo
Shangai Fashion Week, l’épicentre de la mode contemporaine

Les modes peuvent exister dans divers domaines autre que celui de l’habillement, notamment artistique. Modes au pluriel désignent les ajustements et les parures de la toilette féminine, et s’appliquent plus particulièrement aux chapeaux des femmes.

C’est l’heure de la mode

« La mode n’est pas quelque chose qui existe uniquement dans les vêtements. La mode est dans l’air, portée par le vent. On la devine. La mode est dans le ciel, dans la rue » – Coco Chanel

Mon top 5  choix mode

Les créateurs français, les motifs de rayures, les fleurs, les couleurs éclatantes et la dentelle. Et je me rappellerais toujours de ce moment : ma première fois ou je me suis mise du rouge sur les lèvres. Mon œil fut ravi car je venais de conquérir ma féminité.

Il existe une teinte de rouge pour chaque femme – Audrey Hepburn
La plus belle couleur est celle qui vous va bien – Coco Chanel

La mode a façonné mon évolution, le vêtement a valorisé mon corps. J’ai appris les lois de proportion (morphologie) et mes dimensions. J’ai eu l’audace d’enfreindre les règles de la mode pour l‘adapter à mon style vestimentaire. Ex. Porter la lingerie dans le jour

Mes conseils mode de l’heure

Pour un look moderne : (tendance phare) professionnelle, pratico-pratique, ultractuelle ou grand classique, ils sont et font preuve de bon sens, de bon gout et de bon jugement. Sache ne pas être trop sexy, décontracté ou brouillon.

Pour bien magasiner (refaire sa penderie) : faire peau neuve ne devrait pas être une corvée mais une partie de plaisir! Songe à une garde-robe intelligente. Ne magasine que si tu te trouves cute. Considère la longétivité vestimentaire en lisant les étiquettes (consignes d’entretien).

Pourquoi ne pas t’habiller pour te transformer, t’amuser ou pour faire éclater au grand jour tes atouts? Alerte aux friperies, c’est un lieu exaltant pour trouver l’unique ou une singulière pièce.

photo bride wedding flower girl walk down the aisle
Je me suis autorisée pour mon mariage, un modèle robe corset haute couture – exclusif.

 À l’heure de la mode, mon style à moi  : intemporelle & moderne

Une fille doit être 2 choses : classe et fabuleuse (…) Si elle est mal habillée, on remarque sa robe, mais si elle est impeccable, c’est elle qu’on remarque.

Coco Chanel

nude cosmetics (6)


D’autres articles sur les mêmes sujets qui pourraient t’intéresser :
La mode de chez nous

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s